Introduction au guide d'usage

De Sup-LOMFR.

Grâce à SupLOMFR, tous les acteurs sont unis dans un objectif commun final qui est de permettre aux étudiants d’avoir un accès facilité, simple et efficace à des ressources pédagogiques pertinentes.
Afin de pouvoir répondre à toutes les questions que les acteurs de l’enseignement supérieur se posent, ce guide a été conçu autour d’exemples, et organisé en plusieurs parties.

Sommaire

La première partie fait office d’entrée en matière

Elle regroupe l’ensemble des informations à destination des équipes dirigeantes sur les enjeux et principes de SupLOMFR. Elle est composée de 3 chapitres :

  • Le chapitre 1 « Pourquoi indexer les ressources pédagogiques ? » rappelle les enjeux d’un bon référencement des ressources pédagogiques numériques.
  • Le chapitre 2 « Pourquoi SupLOMFR ? » synthétise les raisons et bénéfices attendus qui ont conduit à la définition du SupLOMFR
  • Le chapitre 3 « Par où commencer » donne un premier niveau de lecture d’une utilisation de SupLOMFR sous la forme de réponses à des questions et enjeux que se posent tous les acteurs de la communauté éducative.

    La seconde partie concerne l’utilisation au quotidien de SupLOMFR pour la description des ressources pédagogiques.

    Cette partie s’articule autour de la présentation d’exemple et permet à chaque enseignant de trouver un cas pratique proche de ses propres préoccupations. Cette partie a été conçue comme un éventail de possibilités parmi lesquelles le lecteur a la liberté de naviguer comme bon lui semble, les exemples y sont présentés selon 3 logiques :

  • Le chapitre 4.1 « Ma première notice » décrit un exemple simple permettant une prise en main rapide des concepts de référencement en SupLOMFR.
  • Le chapitre 4.2 « Affiner la description » permet de compléter la connaissance des possibilités de SupLOMFR en abordant des thèmes choisis comme la définition du public cible, l’établissement de relations entre plusieurs ressources, ou encore la définition d’une ressource pour un contexte multilingue.
  • Le chapitre 4.3 «Exemples par type de ressource pédagogique » permet de se focaliser sur une pratique pédagogique définie, il permet de répondre à des questions telles que « comment décrire un exercice, un cours, une expérience, … et ce pour tous les besoins rencontrés dans l’enseignement supérieur
  • Le chapitre 4.4 « Exemple par nature de ressource pédagogique » présente les particularités du référencement de certains objets numériques tels que les vidéo ou les sites web.
  • Le chapitre 4.5 « Exemples par discipline » permet de se focaliser sur les particularités de chaque discipline d’enseignement. Il permet de répondre à des questions telles que « comment décrire un cours de philosophie, une expérience de physique, …

    La troisième partie contient une description complète du format SupLOMFR ainsi que des éléments utiles à sa mise en oeuvre.

    Elle concerne avant tout les acteurs responsables de la mise en œuvre d’une référencement de ressources pédagogiques dans un établissement et permet de connaître toutes les caractéristiques de SupLOMFR. Cette partie est composée de 6 sections :

  • Le chapitre 5.1 «Les zones SupLOMFR » contient une description complète et exhaustive de l’ensemble des champs du format SupLOMFR
  • Le chapitre 5.2 «Les types de données » décrit les formats normalisés de données utilisés par SupLOMFR
  • Le chapitre 5.3 «Comparatif SupLOMFR / LOMFR / LOM » présente une synthèse des adaptations faites dans le format LOMFR par rapport au format LOM, puis dans SupLOMFR par rapport à LOMFR.
  • Le chapitre 5.4 «Des outils pratiques pour la mise en œuvre » permet de trouver des ressources téléchargeables pour faciliter la mise en œuvre de SupLOMFR tels que des listes de vocabulaire pour le contrôle à la saisie de champs, ou encore le schéma XML de SupLOMFR.
  • Le chapitre 5.5 «Versions & Droits d’utilisation » contient la version en cours du format ainsi que la mention aux droits d’utilisation associés
  • Le chapitre 5.6 «Liens utiles » présente un ensemble de liens vers des références utiles pour une meilleure compréhension du format SupLOMFR telles que les sites du LOMFR et du LOM ou un ensemble de sites d’exemple de diffusion de ressources pédagogiques construits à l’aide de ces formats.

    Ce guide d’usage contient enfin trois annexes

  • Une Foire aux questions qui reprend les questions le plus fréquemment posées sur SupLOMFR
  • Un Glossaire et Abréviations regroupant toute la terminologie associée à SupLOMFR
  • La présentation du Groupe de travail regroupant l’ensemble des personnes physiques et morales qui ont contribué à l’élaboration et la diffusion du SupLOMFR
  • Outils personnels